dimanche 29 mai 2011

Debout, Debout les morts !





















Faire surface après 6 mois d'absence, c'est quelque chose de cavalier, de surprenant. Mais dans le cas présent ça n'est pas grave puisque le peu de gens qui fréquentaient ce blog l'ont probablement oublié...

Je n'ai pas posté de depuis novembre. Quelle leçon tirer de cet abandon ? C'est très simple !


Je n'ai pas eu le temps de dessiner parce que je travaillais, encore et toujours. Je travaillais pour avois un bon dossier de terminale, et j'ai cumulé les options. J'ai travaillé au mépris de mon entraînement au dessin, et maintenant le Bac ne se profile plus à l'horizon, il me fonce dessus... Je projetais de dessiner souvent et ça s'est révélé matériellement impossible. Il y avait l'art plastique, le théâtre aussi... La morale de cette histoire est semblable à l'adage : "dans la vie, il faut faire des choix". J'ai fait le choix de faire mes devoirs conscienceusement tous les soirs. Le temps a bien sûr filé très vite et je me retrouve fin mai, censé être en révisions et préoccupé par tous sauf l'aciduité au dessin...



Mais je crie, je scande : "Hardi compagnons ! Debout, debout les morts ! Haha !", l'année prochaine je serais en Manaa à Estienne, si ça se confirme, et sinon à l'Atelier de Sèvres, j'ai tout l'été pour dessiner, j'ai tout la vie même ! Il n'est point temps de baisser les bras !


Alors sinon :


Je suis allé voir "Tree of life" de Terence Malik, c'est un film très beau, et surtout très ambitieux. Ca prétend parler de l'espace, du temps, de la vie, de la mort, de Dieu, de la matière, de l'univers... C'est un bon film, énigmatique, jusqu'au-boutiste, mais ce n'est pas un chef d'oeuvre. Peut-être la surenchère finale aurait put être évitée, elle est pourtant dans la logique du film... La photographie est superbe.


J'ai acheté et lu "Sacré Comique" de Daniel Goossens, c'est très réussi. L'humour de Goossens n'est pas tordant, il est froid. Je suppose que ça fait partie des oeuvres très sujettes à controverses chez les initiés... D'autant que cet album aborde le christianisme, la bible particulièrement...


Voilà.


J'ai mis des extraits de mon dossier d'arts plastiques. Des views d'un petit film en stopmotion et des photos du nain de jardin géant que j'ai dessiné dans ma chambre. J'ai passé l'épreuve et mon prof m'a implicitement dit que j'avais 18 ou 19, c'est chouette


Et puis une planche de Chris Ware parce que c'est de la balle.

4 commentaires:

  1. Ha ha le revoilà enfin :3

    T'as pas forcément fait le mauvais choix puisque ton but est d'avoir une Manaa. Je t'avoue que moi quand je compare le bac au dessin, je me dis que vu ce que l'un va me valoir, je préfère bosser l'autre. M'enfin là vu qu'il se profile oui, on oublie le dessin. Mais j'aurais pas pu bosser toute l'année comme tu l'as apparemment fait.

    L'Atelier de Sèvres et une très bonne prépa, j'ai eu pas mal de bons retours (même venant de profs des Gobz, et quelques élèves anciens et actuels). Il parait qu'on s'y améliore vraiment vraiment vite. C'est une des meilleures prépas de Paris.
    Par contre il faut bien choisir ses profs, et surtout la prépa l'air de rien est pas mal orienté beaux arts donc pas mal de profs aiment pas trop ceux qui veulent faire de l'anim (pas de culture et d'analyse selon eux...).

    Après comme pour la plupart des prépas, t'arrives et tu payes en général c'est bon. Tu montres ta motivation, tes centres d'intérêt, pas besoin de savoir dessiner pour les cursus post-bac. Donc l'entretien on dirait une blague, pourtant je connais de bons dessinateurs qui l'on loupé.

    Enfin peu importe l'établissement, ça dépend de ta motivation, au niveau préparatoire. Que tu sois en Manaa ou à l'AdS franchement ça changera pas ta vie, c'est partout pareil, après c'est toi qui bosse. La Manaa c'est moins intensif, plus généraliste et moins orienté dessin, mais au moins c'est gratuit et ça te permet de décrocher les écoles gratuites.

    Enfin mon entretien à moi m'a franchement pas donné envie, je suis tombé sur quelqu'un d'hautain qui a feuilleté vaguement mon book, en vitesse, sans vraiment respecter mon boulot. Je suis pas allé aux portes ouvertes, je m'en fichais un peu, mais je sais que les travaux sont bons d'après la plaquette que j'ai reçu. Les meilleurs terminales vont là-bas, au fond. Ca a de la réputation.

    Après faut voir, niveau émulation peut-être que l'ambiance AdS est meilleure. Mais il parait que quand tu vas là-bas ta personnalité change et que tu deviens un détestable bobo :D

    Sinon pouissante ville en pacquets et surtout pouissante photo en n&b crade. J'aime j'aime j'aime, bon boulot. Et je suppose qu'avec ta ville t'as dû te débrouiller comme un chef à l'oral d'art plastique.

    RépondreSupprimer
  2. Ce que le prof attend surtout, c'est de voir que tu as réfléchi, et si ce n'est pas plastiquement pauvre, c'est dans la poche...
    Le petit film en stopmotion m'avait demandé beaucoup de boulot, c'était visuellement "maîtrisé" mais surtout, j'avais développé tout un truc derrière sur le désir humain de pérennité,et le renoncement à cette pérennité à travers la production et la consommations d'objets... Enfin ça ne se limitait pas à une gentille critique de la pollution visuelle donc ça l'a satisfait!
    Mais bon, j'avais quand même fait 9 planches au format raisin à côté qu'il a fallu expliquer.

    Merci de m'avoir donné ton avis. Si je suis pris à Estienne, je vais probablement pas mal hésiter... ;)

    RépondreSupprimer
  3. I really liked this part of the article, with a nice and interesting topics have helped a lot of people who do not challenge things people should know.. You need more publicize this so many people who know about it are rare for people to know this... Success for you.....!!!

    RépondreSupprimer

je vais pas vous supplier, mais ça serait chouette de commenter